+41 22 879 69 24
img/news/dd1baae2fd50dd7c4f488ad5e1fb40e1.png

Article technique - Le perforateur

Ajouté le 18/10/2022 par Sarah Neyrat


Destiné aux travaux de maçonnerie, le perforateur peut percer le béton, mais aussi le bois ou l'aluminium. C'est un outil polyvalent à mi-chemin entre perceuse et marteau-piqueur. Avec sa fonction burinage, c'est l'outil électroportatif idéal pour démolir un mur, percer un sol ou retirer du carrelage.
A l'œil nu, le perforateur ressemble à une perceuse. Un foret tourne sur lui-même pour visser-dévisser-percer sur différents supports, en bois, plastique ou métal. Il convient donc pour des travaux de perçage classiques et rapides.

Ce système de percussion spécifique lui fournit la puissance nécessaire pour percer des trous de grand diamètre (supérieur à 20 mm). Très utile pour faire passer des câbles ou de la tuyauterie sur votre chantier, par exemple.

 

Comme pour une perceuse à percussion, la rotation de la mèche du perforateur extrait les débris alors que le mouvement de percussion d'avant en arrière permet de briser le béton et de creuser en profondeur le matériau.

Un perforateur est très puissant. Grâce à sa frappe , il peut perforer des matériaux très durs (béton, pierre, granit, béton armé, pierre dure), selon le mode choisi :

  • Percussion à rotation : pour perforer.
  • Perforation sans rotation : pour buriner (démolition, dépose de carrelage ou de dallage).